Qu'est ce qu'une liquidation judiciaire ?


Pourquoi un bar, un restaurant ou une brasserie se retrouve en Liquidation judiciaire?

Quand une entreprise a des difficultés financières, elle peut demander à être placée en redressement judiciaire.

La société est alors placée en période d'observation. C'est à l'issue de la période d'observation que se termine le plan de redressement. La durée du plan est fixée par le tribunal en fonction des besoins de l'entreprise en difficulté. Sa durée maximale est de 10 ans.
Si les difficultés financières s’aggravent malgré la procédure de redressement judiciaire, le tribunal ouvre une procédure de liquidation judiciaire.

La liquidation est une procédure judiciaire qui intervient lorsque l'entreprise est en cessation de paiement, soit quand son actif s'avère insuffisant pour couvrir son passif et qu'un redressement judiciaire n'est pas ou plus possible.

Le chef d’entreprise procède alors au dépôt de bilan au tribunal de commerce et se voit dans le cadre de la procédure de liquidation judiciaire désormais soumis aux décisions de diverses instances :

  1. le mandataire liquidateur, qui défend les intérêts des créanciers.
  2. un juge commissaire.
  3. un commissaire-priseur en cas de vente aux enchères d’actifs.

Le rôle du mandataire liquidateur consiste à obtenir la liste complète des créanciers afin de les avertir de la situation de liquidation judiciaire et de leur indiquer le délai maximum durant lequel ils peuvent et doivent déclarer leur créance pour prétendre à être remboursés.

Le rôle du mandataire judiciaire consiste ensuite à recouvrer des créances impayées, à vendre tout fonds de commerce ou tout autre actif faisant partie de la liquidation afin d'apurer les créances déclarées.


C’est dans ce cadre que nous vous proposons d'acquérir des fonds de commerce proposés judiciairement à la vente.